10 novembre 2006

Quelques précisions techniques sur le blog

Suite à la demande de certains lecteurs, voici quelques précisions techniques sur le site. Tout d'abord, j'ai enfin trouvé ce qui ne fonctionnait pas dans le code de la barre de recherches Google que j'ai installée. Je vous passe les détails car l'important est que vous puissiez désormais, depuis Echecs Info, effectuer vos recherches sur Internet. La deuxième nouveauté concerne la liste de diffusion. Comme cela est signalé en rouge, en haut et à gauche, vous pouvez m'écrire et demander à être informés par e-mail de la publication d'une nouvelle note. Que ceux qui, comme moi, détestent les spams se rassurent : les adresses de mes destinataires n'apparaissent pas dans les messages électroniques que j'envoie. Enfin, il est possible, pour ceux qui manipulent les flux RSS (soit sur leur navigateur, soit sur des sites comme Netvibes.com), d'en ouvrir en direction de ce blog. Simplement, on ne peut lire l'intégralité des notes mais seulement leur début. J'ai installé cette restriction car, comme je vous l'ai expliqué lors de la création d'Echecs Info, ce site (comme n'importe quel journal d'information) est et sera financé par la publicité, ce afin de pouvoir (je l'espère) couvrir les frais d'au moins un ou deux reportages par an. Par conséquent, je préfère que vous veniez sur mon blog au lieu de le lire à distance.
On m'a aussi demandé quelle était la technologie que j'employais pour générer des revenus publicitaires. Il s'agit du programme Google Adsense, au sujet duquel vous pouvez vous renseigner sur ce site. L'idée principale consiste à scanner les pages de contenu pour comprendre de quoi parle le blog, et de proposer des annonces publicitaires ciblées correspondant au(x) centre(s) d'intérêt que l'automate a détectés. Dans la pratique, cela n'est pas efficace à 100 %, comme vous pouvez le voir vous-mêmes. Cette lacune n'est cependant pas imputable qu'à Google Adsense. J'ai simplement constaté que les annonceurs publicitaires français dans le domaine des échecs étaient très peu nombreux... Le programme remplit donc les cases libres avec d'autres réclames, parfois totalement hors sujet, parfois liées au monde de l'information car je pense que le titre du blog incite la machine à se pencher sur ce domaine. Du coup, cela peut vous ouvrir d'autres horizons que les échecs. Je n'ai, par contrat, pas le droit de révéler ce que me rapportent les clics sur les pubs, mais je puis tout de même vous dire que, dans le cas d'Echecs Info tout au moins, la façon dont la "caisse" se remplit m'évoque ces fourmis qui, très patiemment, remplissent le garde-manger de la colonie en transportant, un par un, des grains de blé...
Demain, la suite du Mémorial Tal. En effet, on jouait aujourd'hui à Moscou.

3 commentaires:

CarminFish a dit…

En tout cas moi je suis tombé sur la pub de Baron des Echecs que je ne connaissais pas et pour une fois je suis content d'avoir vu et cliqué sur une pub !!! De merveilleux jeux d'échecs... Enfin ! Alors bon, Google Adsense ne doit pas avoir que des défauts...

Anonyme a dit…

C'est vrai qu'ils sont très beaux ces jeux d'échecs ! Et comme c'est bientôt Noël...

Encore et toujours merci pour vos commentaires de l'actualité... et pour les diagrammes

Anonyme a dit…

ça y est... j'ai commencé à créer une chaîne de personnes pouvant être intéressées par votre blog!

Si les 400 actuellement connectés au Blog pouvaient en faire autant, on pourrait rapidement atteindre les 4 400 !!!

Qu'on se le dise