01 janvier 2007

Bonne année 2007

Pour cette première note de 2007, je souhaite bien sûr à tous une excellente année. Sachez que j'ai apprécié le débat de ces derniers jours et que je continue de réfléchir à la meilleure façon de faire évoluer ce blog, pour vous comme pour moi, et que je tiendrai compte des suggestions les plus constructives qui ont été faites. J'ai évidemment beaucoup moins goûté les attaques diffamatoires et les insultes. Sachez néanmoins que, malheureusement, les journalistes sont habitués aux injures envoyées de manière anonyme et que, même si elles les révoltent, elles ne les touchent pas. Elles montrent simplement que leurs auteurs se seraient sans doute comportés de fort honorable et courageuse manière pendant la Deuxième guerre mondiale, à l'époque où les corbeaux dénonçaient ceux qu'ils jalousaient. Je voudrais aussi préciser, à celui qui me hue derrière l'amusant pseudonyme de Luis Mariano, que je me sens complémentaire (et pas du tout concurrent) de sites comme l'Echiquier niçois ou Notzaï. Et que l'un de mes désirs consiste à ne pas me cantonner au petit carré de passionnés qui sont la cible classique du Net échiquéen français, mais d'ouvrir la discipline à tous ceux qui, de près ou de loin, s'intéressent au jeu d'échecs, ont appris les règles et aiment pousser du bois, rejouer des parties de maîtres ou résoudre des problèmes de temps en temps. Vulgariser la discipline, la sortir du ghetto (où certains aimeraient bien la voir rester afin de conserver le semblant de pouvoir que cette ghettoïsation leur procure au sein du petit milieu français), oui, voilà mes objectifs pour 2007.
Les insultes et diffamations ne me touchent pas. Ceux qui, en les employant, croient me décourager, se fourrent le doigt dans l'oeil, et profond. En revanche, je n'aimerais pas être poursuivi en justice pour avoir laissé publier un commentaire désobligeant pour quelqu'un d'autre que moi. A mon grand regret, je suis donc contraint de modérer les réactions de mes lecteurs. Pour 95 % d'entre eux, cela ne changera rien (hormis un décalage à la publication). Ce n'est pas de la censure. Comme cela se pratique dans bien des journaux, toutes les critiques seront publiées, à condition qu'elles ne tombent pas sous le coup de l'injure ou de la diffamation. Quant aux spécialistes de l'insulte anonyme, ils pourront continuer à me couvrir d'invectives si cela les amuse, mais je ne leur laisserai pas le plaisir de salir mon blog. Pour ce qui est de la publicité en faveur de la "Dianétique", et par conséquent la scientologie, j'ai envoyé une requête à Adsense afin qu'elle disparaisse de mes pages. Cela prendra, me promet-on, quelques heures. Acceptons-en l'augure.

16 commentaires:

lavigne69007@aol.com a dit…

je commence à vraiment vous apprécier, M. Barthelemy. Non content de publier d'excellentes notes sur mon sport favori, vous pourfendez les vils parasites qui tâchent notre société.

Merci et longue vie à vous et votre Blog, dont le ton me plait de plus en plus.

Au fait, bonne année à vous bien sur !

Je laisse mon mail aux imbéciles heureux qui salissent votre métier et votre talent, même pas peur...

Anonyme a dit…

Très bonne année 2007 et marci pour la qualité de votre plume.

Philippe

BaCcHuS a dit…

Bonne année :)

LePoulpe a dit…

Monsieur Barthélémy, je vous souhaite une très bonne année 2007, et une très longue vie à votre blog.
Cordialement.

thomi a dit…

Je ne comprends pas que vous puissiez être insulté pour votre blog qui est excellent et mérite respect.
Merci à vous pour vos articles, qui font honneur à votre métier et au noble Jeu. Continuez ainsi et bonne année 2007 !

Alex a dit…

je vous souhaite une tres bonne annee 2007 et ne changez rien. Pour les "pollueurs", je dirais simplement que les insultes sont pour les faibles.

domino a dit…

Je me permets de vous présenter tous mes voeux pour cette nouvelle année 2007.
Encore bravo pour votre blog.
Cordialement
Domino

Un lecteur a dit…

Monsieur Barthélémy, Avez-vous lu l'article sur les sites Internet dans la revue Europe-Echecs du mois de janvier et qu'en pensez-vous ?

Mes meilleurs voeux pour l'année 2007.

un autre lecteur a dit…

Bonjour, je viens de lire tous les commentaires des deux derniers articles, et même si le ton de certains est agressif, je ne vois pas d'insultes ni de véritables diffamations. Vous écrivez très bien Monsieur Barthémély, mais vous ne pouvez pas recevoir que des compliments et espérer que ceux qui ne vous apprécient pas se taisent.

Pour répondre à "Un lecteur" ci-dessus, j'ai lu l'article d'Europe-Echecs et je trouve que l'article ne dit rien de mal sur ce blog. Je partage même leur avis sur la plupart des sites. Le blog de Bouton par exemple, est vraiment malsain.

Bonne année 2007 à tous !

Pierre Barthélémy a dit…

Il se trouve que j'ai déjà supprimé les deux commentaires en question. Et, comme je l'ai déjà dit, j'accepte tout à fait les critiques à partir du moment où elles sont constructives et demeurent dans les limites de la bienséance.

Alfredo Garcia a dit…

Bonne année à vous aussi M. Barthelemy, désormais compagnon du net des chess players. Je vous suis avec intérêt depuis Elitsa version web, et depuis vos fameux commentaires d'un pousseur de bois au championat de Paris d'il y a deux ou trois ans version papier du Monde. Je ne comprends pas et déplore le changement de politique éditoriale du monde : plusieurs amis non joueurs d'échecs lisaient avec grand intérêtles pleines pages (j'exagère à peine)du Monde sur Kaspy-Deep Blue ou Kramnik-Kaspy. Tout ce que je vous souhaite pour 2007 (et plus) est de parvenir à exaucer votre voeu suivant :

... "Et que l'un de mes désirs consiste à ne pas me cantonner au petit carré de passionnés qui sont la cible classique du Net échiquéen français, mais d'ouvrir la discipline à tous ceux qui, de près ou de loin, s'intéressent au jeu d'échecs, ont appris les règles et aiment pousser du bois, rejouer des parties de maîtres ou résoudre des problèmes de temps en temps. Vulgariser la discipline, la sortir du ghetto (où certains aimeraient bien la voir rester afin de conserver le semblant de pouvoir que cette ghettoïsation leur procure au sein du petit milieu français), oui, voilà mes objectifs pour 2007."

Votre mérite serait d'autant plus grand que vous seriez le premier à y parvenir en France. Néanmoins, je ne vois vraiment pas qui a intérêt à souhaiter laisser sa discipline ds le ghetto ...
Pour les revenus de votre plume, j'espère que vous avez pris conseil auprès du webmestre de l'Echiquier niçois. A partir de combien de pages vues par jour la pub devient-elle rentable ? Je ne sais comment évoluera le net et ne peux prédire la réaction de vos autres lecteurs mais, en ce qui me concerne, une version payante me ferait simplement regretter cette page gratuite sans me faire franchir le pas pour vous suivre de nouveau (mais à mon grand regret).

Mon souhait pour 2007, en sus du vôtre, sera que vous soyez nommé envoyé special et grassement rémunéré par Bessel Kok pour couvrir les matchs des candidats qui font déjà saliver les pousseurs de bois tels que moi.
Et que votre plume persiste et signe sur le web ....
Alfredo Garcia

Anonyme a dit…

je vous souhaite une très bonne annee 2007

meilleurs voeux

et merci pour la qualité de vos informations sur votre blog

MARCEL GARCIA

chessman a dit…

Sage et bonne décision , que celle que vous avez prise en vous décidant à faire le "ménage " sur ce site !
La critique est constructive à condition d'être intelligente !
Continuez,c'est notre souhait pour 2007 !

Jean a dit…

Pourquoi ne pas vous associer avec un site comme l'Echiquier Niçois, Echecs64 ou Notzai ?
Un plus pour votre portefeuille, un plus pour nous les internautes qui n'auront plus à clicer sur d'autres liens, un plus pour les joueurs étrangers si vous ajoutez une version anglaise, un plus pour l'information échiquénne " alternative " / EE ou FFE...

christophe a dit…

bonne année 2007 et merci pour l'information.

Geneviève Thélot a dit…

Bonne et belle et souriante année, cher monsieur, et merci pour votre blog : je fais partie de ceux qui, solidaires de vous, préfèrent laisser piailler les corbeaux : pendant ce temps-là la caravane passe et vit sa vie. Eux, se font plus de tort qu'à vous, et ne correspondent pas à l'idée que l'on se fait d'un joueur du "noble jeu".
J'aime bien votre blog, que je trouve cependant un peu sévère.
Et j'aime bien cette idée de nous informer de la sortie d'un livre de fiction autour des échecs.
Une "félinne" adepte de votre blog
Geneviève Thélot