18 janvier 2007

Flash : Vachier-Lagrave et Radjabov gagnent de nouveau

Autant sa victoire de la ronde 4 était calme, autant celle de la ronde 5, avec les Noirs, a été un combat. Face au Néerlandais Jan Werle, Maxime Vachier-Lagrave a sacrifié une pièce contre deux pions au sortir de l'ouverture pour finir, à force de pression, par la récupérer avec bénéfice. Son adversaire a voulu lui rendre la pareille mais cette entreprise n'a pas eu le même succès : le Français l'emporte au bout de 34 coups. Dans le tournoi A, les parties Ponomariov-Kramnik, Kariakine-Motylev et Aronian-Carlsen ont donné lieu à des nulles rapides. Alexeï Shirov a continué son chemin de croix en étant battu, avec les Blancs, par Loek Van Wely au terme d'une partie proprement ébouriffante tandis que Vishy Anand miniaturisait Peter Svidler en 21 petits coups. Enfin, Topalov a calé dans le duel à distance qui l'oppose à Radjabov : ce dernier, inarrêtable et survolté, a encore gagné (avec les Noirs, face à Navara) et totalise 4,5 points sur 5 ! Dans le même temps, le numéro un mondial, opposé à Tiviakov, il a insisté assez longtemps, avec les Noirs, mais la finale cavalier+pions contre fou+pions était assez équilibrée pour que les deux joueurs se séparent avec un demi-point chacun. Radjabov accroît donc son avance en tête du classement, où il précède d'un point Topalov et Anand. Kramnik et Aronian suivent juste derrière.

3 commentaires:

Mazettovitch a dit…

Que penser du jeu de Carlsen ? A son âge et son talent, on devrait avoir envie de bouffer le monde, comme Fischer et tant d'autres à 16-20 ans. Ces nulles rapides sans beaucoup de saveur valaient-elles le déplacement ? Ne dépasse-t-il les 20-25 coups que si son adversaire lui refuse la nulle ? Bref, depuis le mémorial Tal, il semble bien décevant... Quel contraste avec Radjabov, voire Topalov ou Shirov, qui osent et ne sont pas venus faire de la figuration...

Carminfish a dit…

Juste un petit commentaire pour vous dire que je trouve votre couverture de ce tournoi encore une fois exemplaire. Je n'ai donc qu'un mot : MERCI !

FabriceWantiez a dit…

Je doute que Topalov ait eu une quelconque chance de gain dans cette finale. C'est plutôt Tiviakov qui a insisté pour essayer de la gagner...